Le taureau Nîmois et le lion Strasbourgeois                                                                              

photo

La victoire de ce dimanche 16 octobre contre LA SEYNE assure au RCS la première place de la poule . Mais pourtant , l’écart ne se creuse pas avec nos adversaires directs qui bénéficient des points de bonus qui leur permettent de coller au classement .

Dimanche prochain , en recevant NÎMES , désormais à distance d’un tout petit point , le RCS se doit bien évidemment de gagner le match , et essayer par là-même d’éloigner notre adversaire au classement . Les nîmois viendront tenter le hold-up en Alsace.

Leur parcours démontre que peu de chose nous sépare : voilà un adversaire qui saura nous poser de nombreux problèmes, tant l’équipe est équilibrée dans toutes ses lignes, et bénéficie de joueurs de belle expérience.

C’est encore un beau défi qui nous attend . Il faudra savoir maitrisé le taureau nîmois , s’engager totalement dans un combat décisif, franchir encore un cap dans notre maitrise du jeu et dans notre discipline collective. Notre progression doit porter son efficacité au fil des matchs ,quel que soit l’adversaire : c’est une exigence indispensable qui seule peut nous assurer les lendemains qui chantent . A nos joueurs de montrer leur envie et leur savoir-faire ; le public sera là pour les pousser et les encourager .